Votre Région
Votre Projet de Construction
Quoi ?
Où ?
938 annonces disponibles

Qu’est-ce que la RT2012 ?

RT VEUT DIRE RÉGLEMENTATION THERMIQUE

Pour diminuer durablement les dépenses énergétiques (chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, l’éclairage et auxiliaires (ventilateurs, pompes)), le Grenelle de l’Environnement a défini un programme de réduction des consommations des bâtiments.

La RT 2012 c’est le “Bâtiment Basse Consommation“ pour tous !

La RT 2012 est exigeante car l’enjeu est de taille : diviser par trois la consommation énergétique des constructions neuves.

Son objectif est que toutes les constructions neuves présentent, en moyenne, une consommation d’énergie primaire (avant transformation et transport) inférieure à 50 kWhep/m².an contre 150 kWhep/m².an environ avec la RT 2005.

À l’horizon 2020, l’objectif sera de construire des bâtiments produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

La RT 2012 en pratique

Pour une maison conforme à la RT 2012, le constructeur doit répondre à des exigences de moyens.

Le traitement des ponts thermiques : le traitement des discontinuités dans l’isolation dues à la structure du bâtiment peut représenter jusqu’à 40 % des déperditions. La chasse aux ponts thermiques avait commencé avec la RT 2005 ; elle continue avec une limitation globale des ponts thermiques.

Le traitement de l’étanchéité à l’air : les infiltrations parasites d’air frais à l’intérieur du bâti doivent être limitées pour assurer une bonne étanchéité de la maison. Le renouvellement d’air se fait donc de manière maîtrisé, assuré par le système de ventilation. L’exigence de perméabilité à l’air est de : 0,6 m3/(h.m²).

La surface minimale des ouvertures extérieures des pièces chauffées (baies vitrées, porte d’entrée, …) : cette surface doit être supérieure à 1/6e de la surface habitable. L’éclairage naturel est donc privilégié.

Le recours obligatoire à des énergies renouvelables pour la production d’eau chaude sanitaire et/ou de chauffage.

Le renforcement des contrôles. La mise en application de la RT 2012 s’accompagne d’un renforcement du contrôle de la réglementation avec notamment deux attestations de prise en compte de la RT 2012 à fournir :

  • une attestation à joindre au dossier de demande de permis de construire. Cette attestation peut être éventuellement établie par le constructeur directement.
  • une attestation à établir à l’achèvement des travaux. Elle atteste que toutes les exigences de la RT 2012 sont bien vérifiées. Le constructeur propose cette prestation sachant que cette attestation doit être établie par un tiers qualifié choisi parmi un architecte, un bureau de contrôle, un diagnostiqueur DPE certifié ou un organisme de certification.

Contrairement aux autres, les constructeurs NF et les chantiers NF sont les seuls à être contrôlés par un organisme certificateur indépendant.

Le saviez-vous ?

Une maison RT 2012 c’est 250€ de facture annuelle de chauffage en moyenne par ménage contre 1 800€ pour une maison mal isolée.